John Erskine, 6e comte de Mar

John Erskine, 6e comte de Mar, (né en février 1675, Alloa, Clackmannanshire, Scot.- mort en mai 1732, Aix-la-Chapelle), noble écossais qui dirigea la rébellion jacobite de 1715, une tentative infructueuse d’obtenir la couronne britannique pour James Edward, le Vieux Prétendant, fils du monarque stuart déchu Jacques II. Parce que Mar changea fréquemment d’allégeance politique, il gagna le surnom de « Bobbing John. »

Mar a hérité du comté de son père en 1689 et a été secrétaire d’État pour l’Écosse et gardien de la chevalière sous la reine Anne (règne 1702-14). Il se tourna vers le jacobitisme après avoir été démis de ses fonctions lors de l’accession du roi George Ier en 1714. En août 1715, il se rendit secrètement en Écosse et organisa un soulèvement dans les Highlands. Il proclama Jacques roi de Grande-Bretagne à Braemar le 6 septembre et promit que Jacques rétablirait la constitution traditionnelle de l’Écosse. Bien que quelque 10 000 à 12 000 hommes se rallient à la cause du prétendant, Mar, qui avait assumé le rôle de commandant en chef de James, est vaincu par une armée plus petite sous les ordres de John Campbell, 2e duc d’Argyll, à Sheriffmuir, dans le comté de Perth, le 13 novembre. Bien que le prétendant soit arrivé en Écosse le 22 décembre, la rébellion s’est rapidement effondrée. En février 1716, Mar s’enfuit en France, puis à Rome avec James Edward, qui lui prodigue des titres, dont celui de duc de Mar (non reconnu en Grande-Bretagne). Malgré ces attentions considérables, Mar intrigua contre James et, en 1725, il n’était plus le bienvenu à la cour de James en exil.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.